Quand Les Manouls s'invitent à Vourzac ! Les invités savourent ...

Ce dimanche matin, aux aurores, lorsque je rejoignis le four banal sur la place de Vourzac, mes narines furent saisies d'une arôme singulière et fort agréable.

A l'intérieur, Il y régnait effectivement une odeur alléchante et, en m'approchant de l'âtre, un petit crépitement me parvint aux oreilles, me laissant imaginer que les manouls cuisaient lentement enfouis sous de belles pommes de terre dorées. Cette ambiance aiguisa mes papilles et bizarrement me mit de bonne humeur. Que cela devrait être bon !

Le résultat fut à la hauteur de nos attentes et nos convives nous quittèrent rassasiés.

JB



Voir les photos en album.